Nous continuons notre campagne d’information et de sensibilisation avec une deuxième fiche thématique sur la santé sexuelle et reproductive et sur la santé psychologique ! 

ℹ️ Pour en savoir plus sur cette campagne, cliquez ici.

Contraception

La contraception est l’ensemble des moyens permettant d’éviter une grossesse. Il en existe plusieurs variétés : préservatifs, pilules, stérilet, anneau, etc. Certaines font l’objet d’un remboursement par la sécurité sociale, total ou partiel. Les médecins, sages-femmes et centres de planification et d’éducation familiale (CPEF) sont habilités à prescrire tous les modes de contraception. Les CPEF, assurent gratuitement pour les mineures et les personnes qui n’ont pas d’assurance sociale, la consultation médicale, la délivrance de moyens de contraception, les examens complémentaires et le suivi.

Grossesse

En France, lorsque vous êtes enceinte, un suivi médical totalement gratuit est mis en place tout au long de la grossesse. Le suivi de grossesse peut se faire :

  • À l’hôpital ;
  • en PMI (Protection maternelle et infantile) ;
  • en cabinet de ville, dans un centre de santé ou dans une clinique privée.

Interruption volontaire de grossesse (IVG)

« La femme enceinte qui ne veut pas poursuivre une grossesse peut demander à un médecin ou à une sage-femme l’interruption de sa grossesse. Cette interruption ne peut être pratiquée qu’avant la fin de la douzième semaine de grossesse. »

– Article L2212-1 du Code la santé publique

Si vous êtes enceinte et que vous ne souhaitez pas poursuivre votre grossesse, vous pouvez procéder à une IVG dans un délai allant jusqu’à 12 semaines de grossesse. Les frais sont remboursés à 100% par l’Assurance maladie.

Agir face aux relations difficiles avec les gynécologues

Les manipulations du·de la médecin me provoquent des douleurs, que puis-je faire ?

Le·la médecin pense que j’exagère la douleur, ne comprend pas ma situation, ou ne me respecte pas, que puis-je faire ? 

Les consultations médicales me donnent beaucoup de stress, que puis-je faire ? 

Veuillez trouver ici les réponses et les recommandations fournies par l’association FARDA : https://www.uni-r.org/atelier-collectif-sante-feminine/ 

Orientation sexuelle et identité de genre : le saviez-vous ?

En France, les personnes sont libres de leur orientation sexuelle : homosexuelle, bisexuelle, transsexuelles… Les discriminations basées sur l’orientation sexuelle sont interdites et sanctionnées par la loi. Une demande d’asile et une protection au motif de persécutions liées à l’orientation sexuelle ou l’identité de genre dans le pays d’origine peut être réalisée.

Santé psychologique 

En France, la santé psychiatrique est organisée en secteurs de services rattachés à un hôpital, notamment à des centres médico-psychologiques (CMP). Les soins sont dispensés par des spécialistes : psychiatres, psychologues, infirmier.ère.s, assistant.e.s de travail social, entre autres. 

Parmi les ressources ci-dessous se trouvent des structures qui proposent des consultations psychiatriques transculturelles aux personnes migrantes, qui leur permettent de s’exprimer sur des souffrances psychologiques liées au parcours migratoire, tout en tenant compte des différentes représentations culturelles.

Vers qui se tourner ?

(Res)sources

N’hésitez pas à partager cet article aux personnes de votre entourage qui pourraient en avoir besoin.

Sources :